AZF : Vers un autre procès…

La Cour d’Appel de Paris a rendu son verdict ce mardi 31 octobre, dans l’affaire de l’explosion du site chimique AZF.

Une peine de 15 mois de prison avec sursis a été requise pour l’ex-directeur du site ainsi qu’une amende maximale de 225 000 € pour l’entreprise Grande Paroisse.
Des peines en dessous des peines maximales prévues dans ce type d’infraction et également plus faibles que les réquisitions des deux avocats généraux.
Des peines également en deça des condamnations des prévenus devant la Cour d’appel de Toulouse (arrêt qui avait ensuite été cassé par la Cour de Cassation qui avait renvoyé l’affaire devant la Cour d’appel de Paris)….et les avocats des condamnés se pourvoient à nouveau en cassation !
La bataille judiciaire, d’un drame qui a fait 31 morts et 8 000 blessés, dure depuis 16 ans..et n’est toujours pas terminée !! Pendant ce temps, les victimes ou leurs familles espèrent et attendent toujours que justice soit rendue.

Au delà de ce procès, les leçons de cette catastrophe doivent être tirées en termes de risque industriel. Nous devons passer d’une gestion du risque à sa prévention.
Aussi, EELV continuera, partout où il en est besoin, à se mobiliser pour que le drame d’AZF ne se reproduise plus, ni ici, ni ailleurs.

EELV Midi-Pyrénées

Remonter