Un concert de casseroles pour le départ de la DASEN

La directrice académique des services de l’Éducation nationale (DASEN) du Tarn, Mireille Vincent, a été accueillie hier par des huées, alors qu’elle venait au lycée Toulouse Lautrec pour célébrer sa mutation pour la Savoie. La maire d’Albi, Stéphanie Guiraud-Chaumeil, le préfet du Tarn, Jean-Michel Mougard et la rectrice de l’académie de Toulouse, Anne Bisagni-Faure, étaient notamment présents à la cérémonie. Le «comité d’accueil» a une nouvelle fois protesté contre la fermeture programmée de l’école Camille Claudel.

Composé entre autres d’une dizaine de parents d’élèves des écoles Camille Claudel et de la Curveillère, le petit groupe, muni de sifflets et de casseroles, a perturbé la cérémonie, interpellant surtout la maire d’Albi, coupable selon eux de la fermeture de l’école. «N’oubliez pas vos casseroles», ont scandé les manifestants. La directrice s’est brièvement entretenue avec les parents d’élèves avant de s’engouffrer dans le lycée.

Pascal Pragnère, conseiller municipal Europe écologie Les Verts, a également rejoint les contestataires. Il soutient les parents d’élèves de Camille Claudel et a même déposé vendredi un référé devant le tribunal administratif de Toulouse afin de faire annuler les délibérations du dernier conseil municipal, dont celle de la fermeture de l’école.

Laissez un commentaire

Remonter